L’art du sucré, le sucré de l’art

24 Août

Une étrange et appétissante exposition artistique occupe la Promenade de l’Umbracle, le long de la Cité des Arts et des Sciences, jusqu’au 14 octobre prochain : « Sweet », de la sculptrice Laurence Jenkell consiste en 20 sculptures de bonbons géants (2,75m de haut), emballés dans les drapeaux de 20 pays du monde. L’artiste française nous invite à la réflexion sur la solidarité et l’union entre les nations. Et si la différence sociale, culturelle et ethnique entre les peuples du monde était douce et sucrée ? Un vieux proverbe turc dit d’ailleurs : « Manger sucré, parler sucré… »

Dans sa série « SWEET », l’artiste montre l’objet-bonbon comme icône transmetteur de concepts et de désirs et laisse voir à nouveau sa forte inspiration dans les formes et les expressions du Pop Art, le Nouveau Réalisme et l’École de Nice (notre photo : Laurence Jenkell devant le bonbon bleu-blanc-rouge).Image

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s